WC Qualifiers CONCACAF » News

L'instance dirigeante du football pour l'Amérique du Nord et centrale et les Caraïbes a confirmé jeudi que les qualifications pour la Coupe du monde 2022 seraient retardées après que la FIFA a annoncé des changements au calendrier international masculin.



retour
25.06.2020 22:21 heures Getty, Paolo Bruno

L'instance dirigeante du football pour l'Amérique du Nord et centrale et les Caraïbes a confirmé jeudi que les qualifications pour la Coupe du monde 2022 seraient retardées après que la FIFA a annoncé des changements au calendrier international masculin.

Le Conseil de la FIFA a annoncé jeudi qu'au milieu des inquiétudes persistantes concernant les coronavirus, l'instance dirigeante mondiale reportait la fenêtre du match international de septembre pour l'Amérique du Nord et centrale, l'Asie, l'Afrique et l'Océanie.

Les matches internationaux se poursuivront pour l'Amérique du Sud et l'Europe, sous réserve d'une surveillance continue de la situation du COVID-19, a déclaré la FIFA.

'Cela signifie que notre processus de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 ne commencera pas en septembre, comme prévu précédemment', a confirmé la CONCACAF - ce qui était déjà largement attendu.

'Les défis présentés par les report du calendrier du football et le cycle incomplet des classements de la FIFA dans notre confédération signifient que notre processus actuel de qualification pour la Coupe du monde a été compromis et sera modifié', a ajouté la CONCACAF dans un communiqué. 'Nous allons maintenant travailler avec le nouveau cadre fourni et assurer la liaison avec la FIFA pour finaliser un nouveau format de qualification pour la Coupe du monde pour la région de la CONCACAF.'

Le chef de la CONCACAF, Victor Montagliani, avait déclaré en mai qu'il s'attendait à ce que le tour final traditionnel `` hexagonal '' de la confédération de qualification pour la Coupe du monde soit abandonné car la qualification pour la Coupe du monde 2022 a été modifiée en raison de la perturbation causée par la pandémie de coronavirus.